La chaudière à condensation

 

Les chaudières à condensation sont les dernières nées des chaudières et connaissent un réel succès.

Elles existent parmi les chaudières à fioul et à gaz.

Elles permettent de réaliser jusqu'à 25% d'économies de combustible.

La chaudière récupère de la chaleur dite latente, contenue dans les produits de combustion (vapeur d'eau).

La vapeur d'eau traverse un échangeur qui va transmettre la chaleur au circuit d'eau chaude de l'habitation.

Ce système permet d'augmenter le rendement de 20% par rapport à une chaudière standard.

La chaudière à condensation est très respectueuse de l'environnement.

De plus, elle peut être complétée par une installation solaire.

 

Comment ça marche ?

 

  • La vapeur d'eau présente dans les gaz de combustion est récupérée et non évacuée par les conduits de fumée.

  • La vapeur d'eau est alors utilisée pour chauffer l'eau de retour – plus froide - des radiateurs.

  • Elle évite ainsi à la chaudière ce travail de « réchauffement ».

  • La vapeur d'eau qui a transmis sa chaleur, se refroidit et se condense ; elle est ensuite évacuée après traitement via le circuit des eaux usées.

  • Les chaudières à condensation atteignent leur meilleure performance si elles sont associées à un plancher chauffant basse température ou à des radiateurs «chaleur douce».

Dans une chaudière classique, même à haut rendement (basse ou très basse températures) les pertes thermiques de la chaudière se font principalement par les fumées.

En premier lieu, par la température des fumées, qui est plus importante que celle de l'air de combustion et d'autre part, par la vapeur d'eau contenue dans ces fumées.

L'eau contenue dans les fumées est issue de la réaction chimique de combustion qui, si la chaudière est bien réglée, produit de l'eau sous forme gazeuse et du CO2.

Lors du passage de l'état gazeux à l'état liquide, l'eau restitue de l'énergie, appelée chaleur latente de liquéfaction, qui est perdue si les vapeurs d'eau s'échappent dans l'atmosphère. Le rôle de la chaudière à condensation est donc de récupérer une partie de cette énergie, en condensant la vapeur d'eau des fumées d'échappement et de la transmettre à l'eau du circuit de chauffage. 

On utilise un échangeur condenseur dans lequel circule l'eau de retour du chauffage à basse température (par rapport à la température de départ). En condensant, la vapeur se transforme en eau et libère des calories qui sont récupérées par l'échangeur de la chaudière et qui sont transmises à l'eau de chauffage, avant qu'elle ne passe dans le corps de la chaudière, où elle sera élevée à plus haute température pour alimenter le circuit de chauffage. 

En France l'installation d'une chaudière à condensation vous donne droit à un crédit d'impôt de 30% sur le prix de la chaudière TTC à condition qu'elle soit installée par une entreprise Reconnue Garante de l'Environnement (RGE). 

Ets VAUGEOIS & FILS
Entreprise agréée Professionel du Gaz 2015
Gaz Naturel - Gaz Propane